Il n’y a pas “d’obstacle” à l’ouverture de la PMA (procréation médicalement assistée) aux femmes seules et aux couples de lesbiennes.

Telle est l’une des conclusions du rapport du Conseil d’État sur la révision de la loi de bioéthique, qui doit être remis au Premier ministre Edouard Philippe ce vendredi, révèle “le Figaro”.

Selon ce document, le Conseil d’État, qui est chargé d’évaluer les conséquences juridiques d’une évolution de la loi, “ne signale aucun obstacle juridique à la PMA pour toutes”, explique le quotidien, qui a pu en consulter la synthèse, et en dévoile les principaux points (Source: Le Point).

Lire la suite