« Bébés OGM »: éthique et progrès, une course sans fin

En science, tout ce qui est techniquement possible sera-t-il inéluctablement fait un jour? Les barrières éthiques sont mises sous pression par des progrès technologiques de plus en plus rapides, comme l’a montré l’annonce controversée de la naissance des premiers bébés génétiquement modifiés.

« Il est évident que tout ce qui est techniquement faisable n’est pas éthiquement souhaitable. Mais résister à cela, dans un contexte dérégulé de concurrence scientifique, est structurellement voué à l’échec », juge la philosophe Cynthia Fleury, membre du Comité d’éthique français, interrogée par l’AFP (Source: Sciences et avenir).

Lire la suite

Lire l’entretien de « Sciences et avenir » avec Emmanuel Hirsch à ce sujet

Lire aussi:

« Bébés génétiquement modifiés » : la boîte de Pandore de He Jiankui (France 24)

La naissance des « bébés Crispr » suscite une condamnation universelle (Le Monde)

5 questions pour comprendre l’affaire des bébés génétiquement modifiés en Chine (Le Figaro)

Partager sur les réseaux sociaux