Le « Health Data Hub », big brother des données de santé est lancé

Il a été baptisé Health Data Hub mais sera certainement surnommé HDH. Cette gigantesque plateforme de données de santé est officiellement créée ce dimanche. Elle suscite beaucoup d’espoir dans la communauté scientifique, tout en suscitant des appels à la vigilance.

Votée fin mars dans le cadre de la loi Santé, le Health Data Hub vient remplacer l’Institut national des données de santé et élargir son rôle. Les centres de recherche publics, mais aussi des entreprises privées qui souhaitent développer des projets nécessitant un nombre important de données – pseudonymisées -, pourront présenter leur demande d’accès au HDH, sous condition de projets d’intérêt général et après autorisation par la Cnil, le gendarme des données personnelles.

Dix projets ont déjà été sélectionnés, certains présentés par des laboratoires de recherche publique, d’autre part des start-up. « Nous comptons dans les prochains mois homologuer cette plateforme pour accueillir les données des projets pilotes et que ces projets puissent tester l’outil au 1er semestre 2020 », précise Stéphanie Combes, cheffe du projet à la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (Drees) du ministère de la Santé (Source: Ouest France).

Lire la suite

Accéder au site officiel

Partager sur les réseaux sociaux