Un nouveau comité pour veiller à l’«éthique du numérique»

Le Comité national d’éthique (CCNE) a annoncé lundi 2 décembre la création d’un «comité pilote d’éthique du numérique», constitué sur son modèle, chargé d’«aborder de manière globale les enjeux éthiques du numérique et de l’intelligence artificielle».

Présidé par Claude Kirchner, directeur de recherche émérite à l’Institut national de recherche dédié aux sciences du numérique (Inria), ce comité pilote constitué d’une trentaine de membres se réunira pour la première fois mercredi. «Ses premiers avis porteront sur les agents conversationnels» («chatbots» en anglais), «le véhicule autonome et le diagnostic médical à l’ère de l’intelligence artificielle».

Il sera placé sous l’égide du Comité consultatif national d’éthique pour les sciences de la vie et de la santé (CCNE) et fonctionnera sur son modèle, précise l’organisme consultatif dans un communiqué (Source: Le Figaro).

Lire la suite

Voir le communiqué de presse du CCNE

Voir la liste des membres

Partager sur les réseaux sociaux