« Pour une réforme de la PMA conforme aux droits de l’enfant »

Alors que le projet de loi bioéthique arrive en débat au Sénat le 7 janvier, un collectif de 200 personnes conçues par don, soutenues par plus de 100 personnalités dont Roselyne Bachelot ou Israël Nisand, appelle, dans une tribune au « Monde » à ce que l’accès aux origines soit garanti pour tous.

« Tribune. On ne peut que se réjouir des valeurs de responsabilité et de justice portées par le projet de loi bioéthique, qui, tout en ouvrant la procréation médicalement assistée (PMA) à toutes les femmes, institue un droit d’accès aux origines pour les enfants conçus par don de gamètes. Malheureusement, le texte voté en première lecture reste au milieu du gué sur deux questions majeures, au risque d’introduire de véritables discriminations entre les enfants. »

Lire la suite (accès abonnés)

Partager sur les réseaux sociaux