L’auteur de la proposition, le député Olivier Falorni, dénonce une tentative “d’obstruction parlementaire”.

Elle doit être débattue jeudi à l’Assemblée nationale. La proposition de loi controversée créant un droit à l’euthanasie pour les personnes souffrant d’une pathologie incurable, faisait déjà l’objet d’environ 2 000 amendements vendredi 2 avril au soir. La date limite de dépôt des amendements sur ce texte est fixée à samedi en fin d’après-midi (Source: France Info).

Lire la suite