Alors que les consultations citoyennes des États généraux de la bioéthique se sont achevées fin avril, on attend maintenant la remise du rapport du Comité national consultatif d’éthique, qui va déboucher sur la révision des lois de bioéthique.

Jean-Luc Romero, président de l’Association pour le droit de mourir dans la dignité (ADMD), sera très attentif aux conclusions de ce débat ainsi qu’à ses suites au Parlement, la fin de vie étant un  des thèmes majeurs de ces États généraux.

Il publie “Lettre ouverte à Brigitte Macron” (Éditions Michalon) dans lequel il s’adresse directement à la Première dame et lui demande son soutien dans son combat en faveur de la fin de vie (Source: Public Sénat).

Voir l’entrevue