“Le challenge infectieux britannique ne respecte pas l’éthique de la recherche”

Dès janvier, le Royaume-Uni devrait lancer le premier challenge infectieux sur le coronavirus, fruit d’une collaboration entre l’entreprise hVIVO et l’Imperial College London. Une stratégie vendue comme un accélérateur dans la recherche d’un vaccin contre le Covid-19, mais qui pose de graves problèmes éthiques, selon Bryn Williams-Jones de l’école de Lire la suite…

S’exposer volontairement à la COVID-19 pour tester un vaccin

Accepteriez-vous délibérément d’être infecté par le coronavirus afin de vérifier si un vaccin expérimental contre la COVID-19 est efficace? Des centaines de Canadiens en bonne santé ont exprimé leur intérêt pour participer à une telle étude si elle devait se concrétiser au pays, selon l’organisme 1Day Sooner, qui recrute des candidats. Lire la suite…

Au Mexique, une étude sur des embryons réalisée sur des femmes fait polémique

Contre rémunération, 81 femmes ont été payées pour être inséminées artificiellement avant que leurs embryons soient expulsés de leurs corps et analysés à des fins d’étude. Un chercheur hispano-américain a mené une étude controversée, au Mexique, impliquant la rémunération de 81 femmes, pour être inséminées artificiellement avant que leurs embryons Lire la suite…