PMA: ce que change la levée partielle de l’anonymat pour les donneurs, entrée en vigueur ce 1er septembre

La loi de bioéthique, dont la mesure la plus emblématique est la PMA pour toutes, a été promulguée en août 2021. Dès ce jeudi, le donneur de spermatozoïdes ou la donneuse d’ovocytes devra nécessairement consentir à la divulgation future de son identité aux enfants qui naîtront de ce don, si ces derniers la demandent (Source: BFMTV).

Elle voulait transférer les gamètes de son fils en Israël: la veuve de Claude Lanzmann déboutée par la CEDH

La Cour européenne des droits de l’Homme (CEDH), saisie par la veuve du réalisateur français Claude Lanzmann qui souhaitait transférer les gamètes de son fils décédé vers Israël pour qu’elles servent à une PMA ou une GPA, a jugé jeudi cette requête irrecevable. La CEDH avait été saisie par Dominique Lire la suite…

Loi bioéthique : Plus de neuf donneurs de gamètes sur dix restent favorables à l’anonymat, selon une étude

Une étude menée auprès des futurs donneurs de gamètes montre qu’ils sont à une large majorité favorable au maintien de l’anonymat et de la gratuité. Le 15 octobre dernier, l’Assemblée nationale a adopté en première lecture le projet de loi sur la bioéthique. Au-delà de sa mesure phare prévoyant l’ouverture de la Lire la suite…

« Les enfants du secret »: un documentaire sur l’anonymat du don de gamètes

À voir, un documentaire de Rémi Delescluse sur l’anonymat du don de gamètes, disponible en ligne sur Arte du 28/06/2019 au 06/09/2019: « Dans un bouleversant journal intime filmé, Rémi Delescluse, né d’un donneur anonyme, enquête sur son géniteur et rencontre celles et ceux qui militent pour la levée du secret. Lire la suite…

Mon père, un donneur de sperme mais pas sans visage

La loi suisse interdit depuis 2001 l’anonymat des donneurs de sperme. De nombreuses personnes contournent toutefois la législation en se rendant à l’étranger. Pour préserver les droits de l’enfant, les spécialistes appellent à réglementer ce tourisme de la fertilité par des standards internationaux. « Il est difficile de se construire sans Lire la suite…

Bioéconomie : le marché de la vie humaine

Considérer le corps comme un gisement de matières premières à exploiter au service de la croissance : c’est l’approche bioéconomique, peu connue en France. Mais mondialement rentable. (…) La bioéconomie appréhende le corps humain comme un réservoir de pièces détachées (gènes, cellules, organes, tissus)   exploitables indépendamment. La procréation artificielle, par exemple, constitue Lire la suite…